Blog

Lancer son salon de coiffure à Marseille

Lancer son salon de coiffure à Marseille

Marseille est la deuxième plus grande ville de France après Paris.

Marseille est surtout connue par une dynamique économique qui se démarque des autres grandes villes françaises. Et cette croissance économique fait de Marseille une destination professionnelle de premier plan.

La croissance économique marseillaise crée des emplois en même temps qu’elle ouvre des opportunités d’affaires intéressantes.

La coiffure est l’un des domaines qui fleurissent dans la mégapole, qu’on choisisse de commencer comme auto-entrepreneur ou comme PME.

Pour une PME, mettre en place un véritable institut de beauté

Comme dans n’importe quelle ville de France, la coiffure est un domaine qui ne laisse pas transparaître une réelle tendance vers la spécialisation. Néanmoins, les petits comme les grands salons ont des équipes des spécialistes de soins personnalisés.

La plupart des salons de moyenne ou grande taille proposent des services qui vont bien au-delà des soins pour les cheveux. Cela va donc des soins du visage au à la manucure, en passant par la pédicure, l’épilation et bien d’autres.

Si l’on a les moyens de monter une PME, fonder un institut de beauté est une affaire intéressante à faire. Mais pour faire fructifier l’entreprise, notamment au vu de l’assise des plus de 400 salons marseillais, il faut faire preuve d’innovation.

Beaucoup plus d’heures d’ouverture, une personnalisation accrue des soins pour chaque client, l’orientation vers les soins et les produits bio, un emplacement optimal (notamment dans un quartier assez dense pour se rapprocher des clients), etc. Voilà entre autres des idées censées attirer la clientèle marseillaise.

Si un cabinet d’expert-comptable peut donner un conseil PME pour assurer la viabilité du projet, un professionnel de la coiffure lui peut apporter son savoir-faire tant pour la conduite de marché que pour l’élaboration d’un business plan Marseille en phase avec le domaine.

Un salon dit de quartier est plus avantageux pour une TPE

De toute façon, une TPE dans le domaine de la coiffure se concrétise par un salon de taille beaucoup plus petite qu’un grand institut de beauté.

Mais s’il est bien exploité, cet état de fait peut tourner à son avantage. En effet, quand on met en place un salon de quartier, on ne choisit pas son emplacement n’importe comment.

Cette appellation, dans une certaine mesure, reflète un brin de connotation péjorative. Mais qu’importe, l’appellation peut aussi être comprise dans son sens propre. Le salon se trouve en plein cœur d’un quartier assez peuplé, ce qui favorise la proximité avec les clients.

Dans la pratique, cette proximité est plus propice à la fidélisation des clients. Cela offre en outre une meilleure visibilité, notamment si le quartier est assez dense.

Enfin, un petit salon de quartier se fait connaître beaucoup plus facilement.

0